USA 2019 : Notre RoadTrip du Nevada à la Californie en passant par l’Utah et l’Arizona

Planning des vacances

JOUR 1 :  Dimanche 28/07 soirée – Bruxelles/ Zurich/Las Vegas

Le grand jour est arrivé, évidemment je n’ai pas dormi beaucoup entre les derniers détails avant fermeture de la valise, la fatigue accumulée de la semaine et l’excitation du voyage, pas grave j’essaierai de récupérer dans l’avion 
Nous avions fait le pré-check in, pour le long vol j’avais au préalable bloqué 3 places côte à côte dans l’avion (Swissair), enfin 2 + 1 séparée du couloir. Pas trop le choix quand il s’agit d’une disposition 2 – 4 – 2 sachant que les 4 places sont au milieu sans hublot. Enfin étant donné que mon mari était un peu décalé vers l’avant sur le 1er siège du milieu, nous l’avions bien en vue et pour discuter c’était pas trop mal.
Un très bon vol, rien à signaler, nous sommes partis avec 50  min de retard mais nous les avons récupérés en vol. Service à bord correct (alcool payant).
Nous atterrissons à LAS VEGAS Mc Carran à 18H20, le passage des douanes s’effectuera très rapidement, ayant déjà un cachet USA sur notre passeport, nous sommes dirigés directement aux bornes automatiques, ce qui nous évitera une demi-heure de file.
En route vers  le point Shuttle qui est très bien indiqué et nous mènera en 5/10 minutes au centre de location. Pas de grande file pour ALAMO, ouf! On pourra choisir dans les mIdsize SUV et par confort on optera pour une NISSAN ROGUE SPORT. On joue à Tetris avec les valises et finalement c’est bon elles rentrent toutes dans le coffre et nous partons vers notre première halte : LAS VEGAS STRIP.

L’aéroport de Las Vegas se trouve à 7 Km du Strip, nous avons réservé le MGM PARK Hôtel, nous vous le conseillons de par sa position sur le Strip, près du NY NY, du Hard Rock Café, etc…. Notre chambre au 14ème étage a vue sur le strip, il fait déjà nuit donc la vue est magnifique, nous sommes bien à Las Vegas, ville de la démesure, des néons et des casinos.  La fatigue nous envahit, il est 20H30 heure locale mais 5H du matin pour nous, ce qui signifie que ça fait 24H que nous sommes levés, je n’ai hélas pas réussi à m’endormir dans l’avion, juste assoupie peut-être.  Mais l’envie est plus forte que la fatigue sauf pour notre ado qui ne tient plus et promet de rester sagement dans la chambre et dormir. Nous faisons un petit tour de notre hôtel et découvrons le casino et les addicts, nous sortons et rentrons dans le NY NY, une ville recrée dans un hôtel, on s’y croirait !  Un club de jazz, de la musique live, des restaurants de toute sorte, wouaouh, notre choix se portera sur le Chin Chin (japonais) où nous mangerons léger. Pas trop envie de trainer sachant notre fils seul dans la chambre (oui ok il a presque 14 ans mais quand même). On découvrira le reste demain, il est l’heure du dodo.

Jour 2 : Lundi 29/07 – Visite du Strip de Vegas, des grands hôtels, piscine

Premier réveil sur le sol américain, 5H du mat, beaucoup trop tôt… j’essaye tant bien que mal de me rendormir un peu et au bout d’un moment ça marche et on se lève à 7H30.. Nous nous mettons en route vers 8H30 rentrant et sortant des hôtels du Strip les uns les plus impressionnants que les autres. Nous nous arrêtons pour prendre des boissons fraiches et un petit déjeuner au Walgreen.
Notre coup de cœur reste l’intérieur du Belaggio, splendide, décors à l’italienne.
Petite note : j’avais beaucoup lu à propos de la longueur du Strip, que les hôtels étaient espacés, qu’il fallait marcher beaucoup et pourtant ce n’est pas du tout l’effet qu’on a eu. Certes on passe beaucoup de temps à l’intérieur des hôtels mais les distances entre deux sont très courtes, le strip peut donc se faire à pied sans problème. Il existe un tram qui fait la jonction nord sud si jamais vous êtes fatigués pour le retour mais honnêtement je ne suis pas une grande « marcheuse » et je n’ai eu aucun souci à tout faire à pied.
Il est 11h30 et il fait chaud, nous rebroussons chemin et nous arrêtons de nouveau au Walgreen, cette fois pour acheter un frigo box ($13) et encore 2 grandes bouteilles d’eau. Nous prenons également des fruits pour ce midi, avec la chaleur pas trop d’appétit, tant mieux pour la ligne.
On rentre à l’hôtel, on enfile nos maillots et direction piscine, ah ça fait du bien, on restera dans l’eau les 3H car sur les transats il fait vraiment chaud, trop chaud.
Vers 16H on se rafraichit et nous prenons la voiture en direction du Premium Outlet North, il n’est pas énorme mais il en vaut la peine surtout pour les marques telles que Tommy, CK, Polo ou encore Levi’s.
En soirée nous revenons sur le Strip et décidons d’aller manger au Grand Buffet du MGM. Ce n’est pas de la fine gastronomie mais avec 109$ pour 3 nous mangeons et surtout buvons à volonté, non non nous n’avons pas bu exagérément mais même le vin est inclus, or un verre de vin à LV c’est toute de même  13$ et un coca 5,50$…. donc le prix du repas est vite amorti. Nous nous arrêtons dans les « Arcades » un petit casino pour les moins de 21 ans on va dire et avec 10$ on prendra plaisir à tester plusieurs petits jeux et gagnerons quelques bonbons.
Retour dans la chambre et dodo.

Jour 3 : Mardi 30/07- Mesquite – Zion – Kanab

Il est déjà temps de passer à l’étape 2 et pourtant nous n’avons pas pu tout voir à Las Vegas…heureusement nous y reviendrons la dernière nuit en espérant avoir l’occasion de voir ce qu’il nous manque.
8H45, nous nous mettons en route vers ZION en prévoyant de nous arrêter à la première pompe pour un petit déjeuner, nous roulerons 1H avant d’enfin pouvoir s’arrêter à MESQUITE, charmante localité dans le désert.
On prend un bon petit déjeuner et quelques boissons fraiches et on repart. Les paysages désertiques se modifient au fil des kilomètres parcourus, on passe du brun au rouge et on s’imagine déjà perdu dans ces déserts…
Nous avions prévu de garer notre voiture à Springale et de prendre la navette de cet endroit, pourquoi ? parce que Zion, à la lecture de plusieurs postes est toujours full de touristes et si l’on y arrive pas le matin tôt il est inutile d’espérer trouver une place dans le parking même. Et pourtant en route on se dit tant pis on essaye et si pas on revient en arrière et bingo il reste bien des places. C’est peut-être parce que nous sommes mardi ? Quoi qu’il en soit il y a du monde mais on ne se marche pas sur les pieds, loin de là… et c’est très bien comme çà! Du parking nous prenons la navette gratuite, impossible de se perdre tout est très bien indiqué et nous n’avons jamais attendu longtemps les navettes… Les arrêts sont numérotés et bien décrits, nous avons également reçu un journal expliquant les différents trails possibles et les points de vue de chaque arrêt. Première halte Zion Lodge pour faire le trail Emerald Pools, ensuite The Grotto puis on est monté jusqu’à Temple of Sinawava pour refaire encore un chouette trail le long de la rivière. Tout est bien balisé et organisé. Nous reprendrons  la navette à 17H45 pour rejoindre le parking et repartir à 18H30 jusqu’à Kanab.
Sachant que les restaurants ferment tôt, nous nous arrêtons au restaurant Iron Horse , de style américain avec musique live et petit ranch autour, très sympa et à conseiller aussi avec les enfants. Direction Red Canyon Cabins (toujours à Kanab) pour une chouette nuit en petite maisonnette avec vue.

Parc n°1 : Zion National Park (Arriver Au + tard à 13h00)
Adresse de l’entrée « South » : 1,Zion Park Blvd – State Route 9 – UT 84767 – ( ville : Springdale)
Canyon Shuttle = Ligne verte qui dispose de 9 arrêts , le dernier arrêt est celui de Temple of Sinawava

Comme nous aurons 5h max pour visiter le parc il y a lieu de gagner du temps et de faire les trails suivants :

Pour les débutants – easy : 
chemin n°3 = Archeology Trail > 600m (aller/retour) et dure 30 minutes
chemin n°5 = Lower Emerald Pool Trail > 1,9 km A/R et dure 1h
chemin n°8 = The Grotto Trail > 1,6 km A/R et dure 1h
chemin n°10 = Weeping Rock Trail > 600m A/R et dure 30 minutes

Pour les modérés – medium :
chemin n°6 = Upper Emerald Pool Trail > 1,6 km A/R et dure 1h
chemin n°7 = Kayenta Trail > 3,2 km et dure 2h !! Au moment où nous y étions ce trail s’arrête à 800 mètres à  cause des intempéries.

Comment faire pour arriver aux chemins 5-6-7-8 qui sont proches (va durer + /- 3h )? 
Prendre la navette et s’arrêter à « Zion Lodge » car il y a un WC et de quoi boire mais on peut s’arrêter aussi à « Emerald Pools Trails »
Si on veut s’arrêter pour manger > arrêt « The Grotto »

NB : Dernière ballade de la journée conseillée (à 17h00) : Temple of Sinakawa (arrêt n°9, en vert) > Trail assez simple qui longe la rivière et voir des écureils, biches …mais c’est rempli de touristes car ce trail mène à The Narrow Trail (ou bien équipé on marche dans la rivière)

Le dernier Bus du Temple of Sinawava est à 20h30 mais le dernier bus pour revenir à Springdale est à 20h au départ de Zion Canyon Theatre (à coté du Visitor Center)
18h30 : Départ pour l’hotel « Red Canyon Cabins » > 1h10 de voiture
19h45 : Hotel à KANAB

Jour 4 : Mercredi 31/07- KANAB – NAVAJO

Notre plan était de passer une belle partie de la journée au Grand Canyon, nous nous installons dans la voiture et encodons North Rim (la partie qui était la moins éloignée par rapport à notre circuit) et là surprise…alors qu’à la préparation du voyage nous avions calculé 1H30 avec Google Map, ici on nous indique presque 4H de route sachant aussi qu’il restera encore 3H30 de route jusqu’à notre prochaine étape (Sedona)…. 
C’est beaucoup trop… on change nos plans, de toute façon c’est une magnifique zone de canyons, nous ne serons pas déçus. Nous descendons jusqu’à Jacob Lake (Env 45 min de Kanab), un coin de la forêt de Kanab, hélas il se met à pleuvoir donc nous ne nous attardons pas même si l’endroit mérite le détour. Nous poursuivons et nous arrêtons à un point de vue appelé Lefèvre puis une autre halte au pont Navajo pour y admirer le majestueux Colorado. Le temps s’éclaircit, nous ferons encore un arrêt en route et profiterons des paysages somptueux et photogéniques. Nous arrivons à Sedona vers 15H30, petit repos et rafraichissement dans notre chambre d’hôtel (L’Arabella Sedona) pour reprendre la route, d’abord visite du centre d’Art, Tlaquepaque Village, toutes de petites boutiques d’artistes et artisans locaux, c’est décoré à la mexicaine et il fait bon s’y promener. La ville de Sedona est un petit bijou de l’Arizona, une ville qu’on pourrait qualifier d’extra-ordinaire au sens premier du mot, on s’y sent bien, elle est entourée de Canyons, de sommets et d’artistes en tout genre et de par ses vortex elle attire depuis des années de nombreux touristes en quête de spiritualité.
On mangera au restaurant mexicain Javelina Cantina, prix raisonnables et grosses portions… les cocktails Margaritas sont bons et pas trop chers ( 8-10$) contre 14-16$ ailleurs. Le ventre bien plein nous rentrons à l’hôtel.

Jour 5 : Jeudi 01/08 – SEDONA

Le décalage horaire se fait encore bien sentir, A 5H30/6H nous sommes déjà tous réveillés. Nous prenons notre temps et allons déjeuner vers 7H45. La vue du petit déjeuner est encore une fois à couper le souffle… quelle chance pour ceux qui habitent cette ville, un panorama de rêve à chaque réveil….
Nous partons faire notre premier trail à Sedona, le trail Bell Rock mais avant ça nous nous arrêterons pour voir la jolie chapelle of the Holy Cross, une église taillée dans la montagne.
Nous enchainons avec un 2ème trail : Boynton Canyon , 1H30 de marche sinueuse mais la récompense quand on s’approche…. Magique, vraiment ! J’ai bien aimé Zion mais ici c’est différent, c’est plus authentique je dirai.. j’adore !!!
Nous rentrons à l’hôtel vers 15H30 juste après être passés voir le panorama sur Sedona depuis Airport Road.
De retour à l’hôtel Rina va faire un peu de gym et nous allons à la piscine mais il commence à pleuvoir donc par sécurité piscine fermée jusqu’à l’arrêt de la pluie. Quelle drôle de sensation, il pleut et pourtant il fait super chaud….
Petit repos presqu’obligatoire vu le petit passage pluvieux ensuite nous repartons acheter quelques denrées pour ce soir, 4 jours de restos en suivant donc on mangera sur le balcon en profitant du long coucher de soleil.
Quelle belle journée !!!!

A FAIRE ABSULUMENT A SEDONA : 

a) Red Rock State Park

Adresse/Lieu : Prendre la Lower Red Rock Loop Road sur 9 km avant d’arriver à l’entrée de Red Rock State Park.
Comme son nom l’indique, c’est un parc d’état et donc il faut payer des droits d’entrée car la carte America The Beautiful ne permet pas d’y rentrer (uniquement les Parcs Nationaux). Le tarif est de 7 dollars par adulte, 4 pour les enfants de plus de 6 ans pour un accès à la journée. Il y a plusieurs sentiers de randonnées, mais tous font des boucles ce qui est super pour se balader dans le parc et agrandir au fur et à mesure son trajet si on avance bien.
Il faut + :- 2 heures de randonnées en passant par Kingfisher bridge, Cathedral overlook, Coyote Ridge Trail & krisva trail avant de revenir sur le visitor center, très bien fait pour en apprendre un peu plus sur la faune du parc, il y a des biches !
Attention cependant, on est en Arizona, au mois d’août il fait très chaud. Crème solaire, casquette et quelques litres d’eau obligatoires dans le sac à dos pour faire les randonnées. Il faut faire attention aussi aux serpents à sonnettes, ils sont nombreux.

+ Oak Creek Canyon / Slide Rock State Park
Pourquoi s’arrêter à Oak Creek Canyon Vista ? Pour profiter d’une large vue sur le Canyon, des aires de picnic et de la rivière pour se rafraichir. L’entrée est de 10 $.
Juste après sur la route on retrouve Slide Rock State Park, un par d’état dans lequel on peut également profiter de la rivière.

b) Slide Rock State Park

Le Slide Rock State Parc est un petit parc d’état situé à 12 kilomètres au nord de Sedona. Il est très agréable avec toutes ses roches rouges, toutes ces balades. Prévoyez votre maillot de bain car on peut se baigner dans l’Oak Creek. Il coute 10 dollars par véhicule.

c) Chapel of the Holy Cross

Chapel of the Holy Cross est une chapelle catholique construite dans les mesas de Sedona. Elle a été conçue par l’architecte Marguerite Brunswig Staude et achevée en 1956. Elle semble se lever hors des roches rouges environnantes. La chapelle est ouverte 9 heures à 17 heures tous les jours et ferme pour Thanksgiving, Noël, le vendredi saint et Pâques.

d) Cathedral Rock

Cathedral Rock est un célèbre rocher de Sedona et est l’un des sites les plus photographiés de l’ Arizona. Cathedral Rock est situé dans la forêt nationale de Coconino à environ 1,6 km à l’ouest de la route 179 et à environ 2,5 km au sud de l’intersection en Y des routes 179 et 89A. L’altitude du sommet du Cathedral Rock est de 1514 mètres.

e) Bell Rock

Le vortex (spirales d’énergie tellurique) le plus connu de la région. A 6 miles au sud de la ville sur la route 179 (demander le plan à l’office de tourisme). Belle vue sur toutes les roches rouges qui cernent la ville.

Jour 6 : Vendredi 02/08 – SELIGMAN – KINGMAN

Nous avons démarré vers 9h30 en direction de SELIGMAN en empruntant la célèbre route 66. Cependant sur 150 km nous n’avons pas trouvé le moindre logo « 66 » sur le bitume de cette route historique, snif… Nous sommes arrivés vers 11h30/12h à Seligman. Plusieurs « anciens » magasins ont été transformés en « souvenir shop » pour vendre tous les produits dérivés sur le logo « 66 » 
On y restera 1 bonne heure, le temps de faire des photos avec des « ancêtres » automobiles qui rappellent les voitures du dessin animé « CARS ».
Nous continuons sur la route 66 en direction de Kingman , toujours sans trouver le logo au sol…
Arrivés à KINGMAN vers 15h nous avons décidé de profiter de la piscine jusque 17h30.

En début de soirée nous avons décidé d’aller manger dans le resto « CALICO’S » : à l’entrée il y a un petit magasin qui vend des accessoires « 66 » et à l’intérieur du resto on y trouve une décoration assez simple et tendance américaine, des tableaux sont à vendre sur les murs (800 USD/tableau). Ce soir-là nous sommes tombés sur une serveuse très sympa mais elle était trop rapide, beaucoup trop rapide : je pense qu’on a tout mangé en 30 minutes : de l’appetizer au plat. Tout était très très bon (salade + bâtonnets de courgettes fritent + onions rings + nos plats : steaks, burger, etc…)
Puisqu’il était tôt, nous avons décidé de faire un tour dans la ville et justement ce jour-là il y avait une fête de village avec des jeux pour enfants et adultes, grimages etc… le long de la grande rue.
KINGMAN reflète bien la petite ville d’acier, de voitures et de gros durs en Harley Davidson.
Tous sympas d’ailleurs 

Jour 7 : Samedi 03/08 – en route pour San Diego

8h = Petit Dej

9h = Départ pour SAN DIEGO > 380 miles = 5h30 à 6h de route
Notre GPS indiquait 6h de route, nous avons donc roulé en effectuant 3 trajets de 2h pour faire des pauses.
Et enfin en roulant le long de ces routes désertiques on aperçoit le sigle Route 66, on s’arrête et on immortalise 🙂

12h30 = Arrêt – Pause lunch à Barstow > 210 miles = 3h15 de route
On peut manger au McDo car spécial «  Station-Train », on mange dans des wagons. A coté il y a aussi un Subway, Panda Express et Tacos.

14h = Départ pour San Diego > 170 miles = 2h30 à 3h de route
17h = Nous arrivons à « The Lafayette Hotel »

A 18h30 : FoodTruck « Mariscos – Ocean 97 » recommandé par le youtuber Mark WIENS, ce foodtruck est excellent et propose plusieurs sortes de plats et tout est à base de poissons/ fruits de mer, un délice !!
Le soir : cocktail à l’hôtel devant la piscine, en amoureux

Infos sur SAN DIEGO :
Comptez au minimum 4 jours pleins de visite (5 nuits sur place) afin de profiter des incontournables : 1 journée pour Balboa Park, ½ à 1 journée pour le zoo, 1 journée pour Downtown, environ 4 heures pour Old Town.

Jour 8 : Dimanche 04/08 – Mission Beach – Belmont Park – Little Italy

Nous prenons le petit-déjeuner dans la chambre : café, cacao, cookies etc… et on se met en route.
A 9h45 nous nous garons dans le parking (gratuit) du BELMONT PARK et décidons de passer la journée à la mer. Première journée “farniente” de notre séjour à MISSION BEACH.

A midi nous mangerons de délicieux « Fish Tacos » sur la promenade.!
De 16h30 à 17h45 nous passerons du temps à BELMONT Park dans la zone des jeux.
Le soir nous partons visiter le quartier « Little Italy » et nous y resterons pour manger une délicieuse pizza (restaurant Farmer) , et prendrons le dessert dans l’Italia Hall Food, pour y déguster une excellente glace. Sur la place « Piazza della famiglia » est diffusé en plein air un dessin animé (Yeti ?)…on s’assied et on profite de l’ambiance pendant 20 minutes.
A 21h30 nous serons dans la chambre car les coups de soleil et rougeurs de la journée nous ont assommés.

Mission Beach (sur Mission Blvd)

Il s’agit probablement de la plage où il est le plus facile de nager dans le secteur. On peut également y faire du roller, du vélo, ou de la plongée (nombreuses épaves) + Suivi du « Belmont Park » C’est le parc d’attractions de Mission Beach, très célèbre pour son Wooden Roller Coaster – sa montagne russe en bois – le Giant Dipper, une des plus anciennes encore en activité, elle date de 1925.  Adresse : 3146 Mission Blvd., San Diego, CA 92109.
Horaires d’ouverture : tous les jours à partir de 11h00. Ferme à 20h00 en semaine, 22h00 le samedi et 21h00 le dimanche. Tarifs : entrée et parking gratuits, attractions payantes. Différents pass et combo sont proposés, entre 18 et 55$,

Little Italy

Le signe caractéristique portant les mots Little Italy est situé dans la rue India, la rue principale de tout le quartier, autour de laquelle se déroule la vie sociale. A ne pas manquer si vous êtes en ville le dimanche, le charmant marché avec des exposants offrant la possibilité de déguster des spécialités méditerranéennes, des desserts aux fromages en passant par la charcuterie.  La musique live avec de vieilles chansons napolitaines et des artistes de rue contribuent à créer l’atmosphère d’un festival de village!
En marchant dans la rue parallèle à India Street, vous pouvez voir les jolies maisons en bois colorées avec des clôtures peintes en vert, blanc et rouge, les couleurs du drapeau italien. Little Italy est l’ancienne colonie que les émigrés italiens de Gênes ou de Sicile ont créée à San Diego qui, avec son climat doux et la possibilité de pêcher le thon, représente depuis des années une destination populaire pour nos compatriotes italiens.
Aujourd’hui, presque tous les Italiens ont quitté la région, mais l’église catholique de Nostra Signora del Rosario, construite par les premiers immigrés, subsiste encore.

Jour 9 : Lundi 05/08 – Seapoort Village – San Diego Outlets – Gaslamp

Le matin : de 10h15 à 11h45 : Seaport Village
Le midi : de 12h30 à 16h30 : San Diego Outlets Border, à la frontière avec le Mexique

Début de soirée : de 17h15 à 19h : visite du quartier Gaslamp, superbe quartier , beaucoup de bars et restos , belle ambiance. On va prendre un cocktail, manger quelques nachos (et Rina 3 « Street Tacos : chicken-guacamole »
Le soir de 19h15 à 20h : des courses dans un supermarché mexicain (pour nous réapprovisionner en Guacamole, hmmmm)

Seaport Village

Des boutiques, des restaurants, des hôtels, des parcs verdoyants et le San Diego Convention Center. A partir de ce dernier, n’hésitez pas à longer les quais et la marina à pieds, la balade est fort agréable. Touristique, sympathique, le secteur est plus animé le week end (concerts de rues, danses improvisées…). Les enfants adorent (carrousel, tramway historique, caricaturiste…). Adresse : 849 West Harbor Drive, San Diego, CA 92101. Horaires d’ouverture : tous les jours de 10h00 à 22h00 de juin à août, 21h00 de septembre à mai

Gaslamp Quarter

C’est sans doute le plus beau quartier de la ville, un incontournable ! Il n’était pas fort réputé dans le temps (jeux d’argent, bars, prostitution…). Mais depuis 1980, ce secteur historique, principalement fréquenté par les marins au début du 20ème siècle, connaît un véritable revival et a d’ailleurs été entièrement rénové (travaux commencés à la fin des années 1970).

Jour 10 : Mardi 06/08 – Old Town San Diego – Balboa Park

Ce matin nous profitons de la matinée à la piscine de notre bel hôtel LAFAYETTE.
Vers 15H30 nous allons découvrir le OLD TOWN San Diego, un petit coin de San Diego où l’on a voulu recréer le début de San Diego. Certains diront que c’est très touristique, mais il fait bon de s’y promener, c’est un mélange entre le Mexique et le Texas.

Ensuite nous partons vers le quartier du BALBOA PARK, ce parc est immense et là on se croirait en Espagne vu le style des bâtiments. La promenade est agréable, la végétation, les bâtiments et même les artistes de rues sont charmants. Nous ne visiterons pas de musées ni le zoo d’ailleurs, on pourrait donc facilement y consacrer la journée une prochaine fois.

Pour conclure la journée, nous décidons d’aller manger au Manna Korean BBq, un chouette restaurant de viandes (et crustacés aussi), on paye une somme fixe et on peut manger 2h à volonté.

Old Town 

Où le temps semble s’être figé dans les années 1900, période à laquelle le centre-ville a été délocalisé à l’endroit où se trouve actuellement Downtown. Délaissé puis utilisé à des fins touristiques, ce quartier de San Diego est considéré comme le berceau de la Californie. Sur place, un petit air de Western et tout ce qu’il y a de plus cliché. Parfait pour les photos de vacances. Vous pourrez également profiter des nombreux restaurants et commerces de rues pour finir en beauté ce week-end. Adresse : 4002 Wallace Street, San Diego, CA 92110. Horaires d’ouverture : les musées et le Visitor Center sont ouverts de 10h00 à 17h00 (fermeture à 16h00 du lundi au jeudi d’octobre à avril).

Ce parc historique préserve et retrace avec sensibilité l’histoire de la ville. Tous les bâtiments (19ème siècle) ont été restaurés et transformés. Si le site verdoyant, coloré et bien agencé ne manque pas de charme, le tout attire massivement les touristes (boutiques souvenirs, restaurants…) et manque parfois un peu d’authenticité. Vous pourrez malgré tout y visiter quelques musées et vestiges de vieilles demeures historiques dont Robinson Rose House (aujourd’hui Visitor Center) où vous pourrez notamment voir un joli diorama du San Diego de 1860 et où vous pourrez vous procurez un audio-guide. A voir également, le McCoy House Museum retraçant l’histoire du Old Pueblo, La Casa de Machado y Silvas (boutique de 1850), La Casa de Machado y Stewart(maison d’un soldat du Presidio), The Schoolhouse (première école publique de San Diego), le San Diego Union Building (salles de presses de 1868) ou encore La Casa de Estudillo (la plus ancienne maison en adobe du parc). La Seeley Stable abrite en outre une belle collection de véhicules d’époque. Des visites guidées sont proposées par les rangers, renseignements au Visitor Center.

Balboa Park

Avec une superficie de plus de 4,9 km2, il propose une multitude d’activités qui mériteraient presque qu’on y passe la journée. Créé en 1868 en l’honneur de l’explorateur espagnol Vasco Nùñez de Balboa, il arbore un style architectural très méditerranéen. Sur place: des étendues de verdure, des bâtiments hors du commun, des musées (encore) et le fameux Zoo de San Diego. Plus de 4.000 animaux se partagent 40 hectares. Parmi eux, tigres, pandas, ours et reptiles. Adresse : 1549 El Prado, San Diego, California, 92101. Horaires : le parc est ouvert 24h/24, le visitor center de 9h30 à 16h30. Tarifs : entrée gratuite, musées payants (sauf Timken Museum of Art, entrée gratuite). Accès au Botanical Building gratuit également. Tarifs : gratuit

Jour 11 : Mercredi 07/08 – Coronado/La Jolla – East Village – Little Italy

C’est notre dernière journée dans cette ville coup de cœur, on resterait bien encore quelques nuits mais nous avons un programme à respecter et d’autres lieux à découvrir…
Aujourd’hui cool, nous prenons notre temps et déjeunons à notre aise en chambre. Vers 10H30 nous partons vers CORONADO/LA JOLLA pour une belle promenade en front de mer et l’observation des phoques qui y ont établi leur domicile. L’odeur n’est pas top mais c’est marrant, Raf va les filmer de tout près.

Après cette promenade et comme promis, nous retournons à Marina Bay au BELMONT Park où Raf pourra encore un peu s’amuser aux Arcades (et nous aussi d’ailleurs). Nous flânons sur la promenade en bord de mer et dégustons un fish tacos au JEFE, les meilleurs tacos du voyage !

Nous repassons par le quartier Gaslamp côté East Village où nous verrons le stade des PADRES dans le Petco Park et le magasin de souvenirs.
Nous terminons la journée par un repas japonais léger dans le quartier de Little Italy (Underbelly)
Pas envie de rentrer, nous tombons par hasard dans le quartier de l’université dans un chouette petit bar où la majorité est composée d’étudiants révisant avec leur Mac, endroit super sympa (L’Estat’s in the Park).

Coronado/ La Jolla

C’est sans aucun doute le quartier le plus romantique et paisible de San Diego. Située au nord de Downtown et à quelques miles de l’aéroport, la Jolla est une bulle à part. Elle est idéale pour se loger, mais aussi pour ceux qui aiment profiter à fond de leur journée en se baladant du matin au soir. A pied ou à vélo, vous n’aurez ni besoin de voitures ni de transports en commun. Cette partie de la ville est réputée pour la beauté de ses plages, ses lions de mer (Children’s Pool) et ses couchers de soleil.

East Village – Petco Park

Vers 18h => Visiter East Village. A l’est, est un ancien quartier commercial, qui se renouvelle avec notamment le Petco Park, stade de Baseball des Padres ouvert en avril 2004.
Hôtels (plutôt luxueux), restaurants et bars, galeries d’art, boutiques font aujourd’hui l’essence de ce quartier urbain et moderne fréquenté par les artistes. Absolument magnifique avec ses lampadaires à gaz et ses bâtiments victoriens fin 19ème, c’est désormais l’un des coins les plus sympathiques de la ville. Il n’est pas rare de voir des spectacles de rues à la belle saison. Espaces verdoyants, théâtres, bars animés… le quartier a tout pour plaire. La 5th Avenue ravira en outre les fans de shopping.

Jour 12 : Jeudi 08/08 – Santa Barbara – Pismo Beach

Bye bye San Diego, nous espérons revenir vite !!!
Allez hop en route vers 9H30, pas mal de trafic quand nous passons près de Los Angeles, nous ferons 500 km de route aujourd’hui.
Petite pause à Ventura (un Burger King pas très bon) et continuation jusqu’à Santa Barbara.
Nous nous y promènerons un peu à pied mais aussi en voiture pour y admirer les somptueux quartiers. résidentiels.
Nous arrivons à Pismo vers 18H et sommes agréablement surpris par le bon accueil et par 2 verres par personne inclus au bar ainsi que des Appetizers (nachos, salade et soupe du jour)
Le soir nous irons manger Thai dans les environs.

Jour 13 : Vendredi 09/08 – Pismo Beach – Solvang

Nous avions programmé plage ou piscine mais ici la température est assez basse et le ciel est couvert, mieux vaut profiter pour visiter.
Et si on goutait au Cinnamon Roll ? nous avions lu que c’était une spécialité, et à voir la file devant la pâtisserie, on comprend qu’ils doivent être bons. Nous en commandons un aux raisins et noix. C’est énorme, 1/3 pp c’est vraiment plus qu’assez. Ça nous fait un peu penser au pain perdu mais en bien meilleur, juste un peu écœurant en grande quantité.

Nous longeons une rue fréquentée près de la plage et atteignons celle-ci, un long pier s’étend devant nous, nous en ferons une petite partie car le ciel est couvert et le paysage est donc bouché.
Nous reprenons la voiture et après une petite heure de route nous arrivons à SOLVANG, et là changement d’ambiance on se croirait réellement au Danemark, la température est juste différente j’imagine, ici le ciel s’est bien dégagé et le soleil est de retour.

Jour 14 : Samedi 10/08 – En route pour L.A. – Hollywood

Il faut entre 3h30 et 4h de route pour arriver à l’Hotel situé à SAN GABRIEL => Partir à 9h pour arriver entre 12h30 et 13h30. En route on s’arrêtera à Ventura, jolie station balnéaires la route.


Vers 13H nous arrivons à l’hôtel. ç San Gabriel Il est situé dans le quartier chinois de Los Angeles et tenu également par des asiatiques. Je l’avais choisi parce qu’il avait une piscine et je me suis dis qu’on pourrait s’y détendre après nos journées de visites. Effectivement cela aurait pu être le cas mais je n’ai pas réfléchi au fait qu’à Los Angeles on a pas vraiment envie de rentrer tôt à l’hôtel, on en profite jusqu’au bout et on a mangé à l’extérieur de l’hôtel tous les soirs donc nous n’avons jamais utilisé la piscine au final.
A peine les valises posées et quelques dizaines de minutes pour souffler après le voyage, nous partons du côté d’HOLLYWOOD SIGN, j’avais encodé une adresse sur le Gps qui nous permettait de prendre de jolies photos avec le signe Hollywood en fond. Nous y sommes arrivés mais il semble que nous n’étions pas les seuls à avoir lu ce petit conseil. Beaucoup de voitures garées le long de la route en montée et pas mal de français. Néanmoins je pense que l’endroit où vont tous les touristes pour les photos de ce signe aurait été pire, bien pire. Quelques minutes sur place, juste en gros pour la photo souvenir et nous voilà repartis vers le WALK OF FAME sur Hollywood Boulevard.
J’ai bien aimé cette promenade, certes hyper touristique mais un beau clin d’oeil à tous ces artistes “étoilés comme Matt Daemon, Steven Spielberg, Whoopi Goldberg, Ricky Martin, Tarantino, The Doors mais aussi Michael Jackson, The Simpsons ou mon chouchou Johnny Depp! On entrera aussi dans le célèbre Dolby Théâtre. Ce boulevard est toujours très animé, on y rencontrera même Dark Vador et Michael Jackson en pleine représentation (un faux bien sûr).
Le soir nous avons mangé dans un restaurant mongolie : “Mongolian Hot Pot“.
Retour dans notre jolie chambre d’hôtel et nuit étoilée.

Hollywood Sign

Adresse à encoder dans le GPS = 3000,Canyon Lake Drive, Hollywood. Sur place il y aura un parc pour chien => stationner sa voiture  sur la rue et marcher un peu.

A noter : On peut aller au « Hollywood & Highland Center », au 4ème étage  il y a une plateforme d’observation ou l’on peut bien voir le panneau « Hollywood ».

Autres points de vue du panneau :

Point de vue réservoir d’Hollywood
Point de vue Lake Hollywood Park
Point de vue rue DE RONDA (juste stop en voiture sans se garer)
Point de vue GRIFFITH OBSERVATORY

Walk of Fame – Hollywood Boulevard

Hollywood Boulevard et le Walk of Fame  on y trouve également des musées (Guiness World Records, Madame Tussauds Hollywoods,…), des cinémas, des centres commerciaux gigantesques, le Grauman’s Chinese Theatre.

Pour stationner la voiture lorsqu’on se ballade dans Hollywood Blvd etc.. => « Highland Avenue : grand stationnement public.

Jour 15 : Dimanche 11/08 – Hillsong L.A. – Santa Monica

Ce matin c’est dimanche et le dimanche on va à l’église 🙂 J’écoute souvent des chansons du groupe musical chrétien Hillsong et je savais qu’il y avait une église Hillsong à Los Angeles, toujours aidé par notre Gps (sans ça c’est un peu compliqué je pense de ne pas se perdre dans cette immense ville) nous arrivons à l’église. A l’entrée nous passons au contrôle détecteur (comme à l’aéroport), la salle est pleine, l’organisation au top, c’est un très beau souvenir !Le culte dure 1H.

Juste après nous rejoignons les belles plages et la promenade de Santa Monica. Sans grande surprise c’est bondé de touristes et de locaux mais l’atmosphère est vraiment sympa, on est en Amérique, aucun doute ! Nous ne nous baignerons pas mais nous promènerons sur le boulevard et dans le Pacifi Park, un parc d’attraction “à la plage.

Vers 15H30 direction RODEO DRIVE à Beverly Hills, le luxe dans toute sa splendeur. C’est pas trop mon truc mais je me replonge dans Pretty Woman où la belle Cindy Crawford fait son shopping de fortunée. A voir pour se croire dans un film mais sans plus pour ma part.

Je dois souligner que se déplacer à Los Angeles n’est pas simple et surtout prend un temps fou. les attractions se trouvent dans différents quartiers et ces quartiers se trouent souvent à 1h de route l’un de l’autre et ça nous ne l’avions pas vraiment calculé. La distance n’est pas énorme mais le trafic sur les autoroutes à 5 bandes est incroyable… Vers 17H30 on reprend la route vers San Gabriel en s’arrêtant devant la Mission, coeur de cette partie de Los Angeles, apparemment quartier de la naissance de la ville. On se rafraichir à l’hôtel et on part manger mexicain dans un petit restaurant du quartier.

Jour 16 : Lundi 12/08 – Universal Studio

!! Parc UNIVERSAL !! Journée FUN pour toute la famille !!! Entre le monde des Simpsons, celui d’Harry Potter, Jurassic Park et les studios Universal LA, pas une minute à perdre. Le midi on mange chez KRUSTY BURGER!. On reste tard, Avant de reprendre la route on s’arrête à Universal City, à la sortie du parc, raf opte pour une pizza et nous une Healthy Bowl.

Jour 17 : Mardi 13/08 – Venice

Dernière journée à LA, on avait encore tellement de choses à voir mais tant pis on reviendra et puis je pense que partir vers un endroit plus calme ça nous fera du bien, c’est assez fatigant comme ville même si elle reste surprenante !

Nous avons opté pour le quartier de VENICE qui nous permettra de profiter un peu des plages. Le matin, après avoir enfin trouvé un emplacement de parking, entre la plage et le quartier résidentiel, nous nous sommes promenés le long des canaux de Venice, la Venise américaine comme son nom l’indique. J’ai adoré ce quartier si paisible et super coloré.

Venice canal Historic District : Très joli quartier classé depuis 1982 au registre national des lieux historiques loin de l agitation de Venice Beach.. Le quartier, résidentiel se compose de maisons plus belles et plus colorées les unes que les autres, décorées avec goût. La plupart des habitants possèdent leur propre barque amarrée sur les canaux. L’endroit dégage une atmosphère particulière, Une petite balade le long du canal, au milieu de papillons virevoltants, en traversant les petits ponts et admirant les maisons et leurs jardins si bien entretenus vous émerveillera à coup sûr.

Nous revenons ensuite vers la plage et le Boardwoalk de Venice Beach, un peu de shopping et on assiste aussi à plusieurs spectacles de rue. C’est aussi ici que vient s’entrainer Arnold Schwarzeneger, précisément à Muscle Beach.
On se pose sur la plage de sable fin et on admire au loin les Sketter en pleine prouesse. Il fait très chaud!.

J’ai beaucoup aimé cet endroit !

Jour 18 : Mercredi 14/08 – Palm Desert

Nous avions à la base prévu de partir vers 9H ce matin mais nous ne savions pas qu’en achetant nos billets pour Universal nous aurions eu comme avantage de pouvoir revenir au parc gratuitement dans les 4 jours qui suivait la 1ère visite. Nos âmes d’enfants et Raf suppliant, nous y sommes donc retournés la matinée. C’est toujours un petit monde magique et merveilleux.

Vers 15H30 nous reprenons la route vers PALM DESERT, à priori 2H de route mais avec le trafic à la sortie de Los Angeles on mettra plutôt 3H. On y arrivera vers 18H30, il s’agit d’un Grand Resort, the WESTIN DESERT WILLOW VILLAS avec plusieurs appartements super spacieux. De notre appartement on avait une magnifique vue sur la végétation luxuriante, une jolie terrasse en teck et une cuisine super équipée. Le ressort dispose de 3 piscines, nous en avons testées deux, dont une avec un toboggan pour notre ado.

Mais ce soir il est déjà tard, on part acheter quelques denrées et on s’installe manger sur notre terrasse. Le Resort est entouré d’un Golf.

Jour 19 : Jeudi 15/08 – Palm Desert et Desert Hills Premium Outlet

Ce matin c’est détente dans le Resort, Raf s’amuse au toboggan et nous on profite de la piscine et du soleil. J’oubliais de vous dire : il fait plus de 40° mais on aime ça !!!

En milieu d’après-midi, shopping dans l’un des plus grands centres Outlet = Desert Hills Premium Outlet
Adresse : « 48400 Seminole Dr, Cabazon, CA 92230 – Ouvert de 10h à 21h

Juste après nous passons au centre de Palm Desert pour une petite promenade en ville.
Nous terminerons par un bon repas au restaurant YARD HOUSE, une grande brasserie américaine remplie d’écrans projetant différents match, toute discipline sportive confondue. C’était délicieux!. On prendra le dessert à BEN & JERRY, uuuhmmmm ! Yummy !

Jour 20 : Vendredi 16/08 – Joshua Tree

Avant de revenir en Europe un dernier parc naturel s’impose : le JOSHUA TREE.

Accès
Le Joshua Tree National Park est situé au sud de la Californie à 140 miles (224 kilomètres) à l’est de Los Angeles et à 215 miles (344 kilomètres) au sud-ouest de Las Vegas.

Il y a trois entrées dans le parc :
*L’entrée ouest est située à cinq miles au sud de la jonction de l’autoroute 62 et le boulevard Park à Joshua Tree Village
*L’entrée nord est à Twentynine Palms, trois miles au sud de la jonction de l’autoroute 62 et de l’Utah Trail.
*L’entrée sud à Cottonwood Spring, qui se trouve à 25 miles à l’est d’Indio, peut être abordée à partir de l’est ou à l’ouest, par l’Interstate 10.

Parc immense, comment le visiter ?
La route principale goudronnée permet de visiter en voiture les principales attractions du parc.
Les routes non pavées peuvent nécessiter un véhicule avec une garde au sol haute, et quatre roues motrices.

Temps de visite
Prévoyez au moins 3 heures. Une journée si vous faites des randonnées.

Information
Votre premier arrêt devrait être le visitor center du parc. C’est là que se trouvent toutes les informations relatives au parc. Vous y trouverez des brochures avec la carte du parc. Les rangers sont là pour vous. N’hésitez pas à leur poser des questions. Vous trouverez aussi souvent une petite librairie, quelquefois des expos et des films projetés.

Secteur Ouest

Visites, points de vue
Une route traverse le Joshua Tree du nord au sud sur près de 100 kilomètres et est jalonnée par de nombreux point de vue et départ de randonnées. Voici les principaux points de vue dans l’ordre, du nord au sud :

1.Hidden Valley
Hidden Valley est une une boucle d’un kilomètre et demi qui est entourée par de grands rochers.

2.Barker Dam
Le Barker Dam est un barrage. Il est le lieu de rassemblement pour la faune du désert, y compris de nombreuses espèces d’oiseaux. Vous atteignez le barrage via un court sentier qui part du parking. Vous pouvez voir quelques pétroglyphes Amérindiens. La randonnée de fortynine Palms Oasis Trail, 5 kilomètres aller-retour vous amène jusqu’à une crête de cactus baril sur les parois escarpées du canyon, et étonnamment, une palmeraie.

3.Cap Rock
A Cap Rock, vous passerez une collection de piles de blocs gigantesques.
Boucle de 1 kilomètre pavée, accessible en fauteuil roulant. Commence à l’aire de stationnement.

4.Keys View
Cette destination populaire, perchée sur la crête des petites montagnes de San Bernardino, offre une vue panoramique sur la vallée de Coachella et vaut bien les 20 minutes en voiture

Le belvédère est accessible en fauteuil roulant.

5.Skull Rock
Le processus a commencé il y a longtemps.
Quand les gouttes de pluie accumulées dans de minuscules dépressions ont commencées à éroder le granit jusqu’à ce que, avec le temps, deux orbites évidées dans la roche  ressemble à un crâne. Vous pouvez le voir à partir de votre voiture.

6.Jumbo Rocks
Fidèle à son nom, le Jumbo Rocks offre des rochers de granit géants qui sont dispersés à travers le terrain de camping. Pas d’escalade ici.
Une courte boucle par d’ici à Skull Rock, qui vaut vraiment le voyage. Au 4400 mètres, c’est le terrain de camping le plus haut.

7.Arch Rock
Arch Rock est nichée dans le terrain de camping White Tank à côté du site 9. Elle est très facile d’accès.
Vous pouvez monter sur le dessus de l’arche.

8.Cholla Cactus Garden
Le Cholla Cactus Garden est également situé directement sur la route et vous pouvez simplement vous garer et y aller à pied. Le Cholla Cactus est aussi appelé le Jumping Cactus. Regardez les mais ne les touchez pas. Il resterai accroché à vos mains et il est pénible de s’en débarrasser.

9.Cottonwood Spring
Cottonwood Spring le premier arret après avoir franchi l’entrée sud du Joshua Tree.
Une oasis, Lost Palms Oasis, est située à 11 kilomètres aller-retour (photo de gauche).
Un certain nombre de randonnées commencent à Cottonwood Spring.

Secteur Nord

1.Oasis of Mara
Oasis of Mara est située à quelques miles à l’ouest de Twentynine Palms sur le côté nord de la Wonderland of Rocks entre l’entrée nord et l’entrée ouest.
Toutes les oasis dans le parc national de Joshua Tree sont formées par la faille de San Andreas qui permet à l’eau de s’échapper de la Terre.
La randonnée de fortynine Palms Oasis Trail, 5 kilomètres aller-retour vous amène jusqu’à une crête de cactus baril sur les parois escarpées du canyon, et étonnamment, une palmeraie.
Quelques pétroglyphes et la possibilité de repérer un mouflon d’Amérique ou lézard épineux compléte les merveilles.

2.Indian Cove
Indian Cove est situé à 13 miles à l’est de Joshua Tree Village et à 10 miles à l’ouest de Twentynine Palms sur le côté nord de la Wonderland of Rocks entre l’entrée nord et l’entrée ouest.
Indian Cove est connue pour l’escalade et le grand nombre de yuccas (Joshua Tree) et d’arbustes qui y poussent.
Les fleurs colorées du printemps sont particulièrement belles contre les rochers de granit.

Secteur nord-ouest

Black Rock Canyon
Le Black Rock Canyon est situé dans nord-ouest du parc.
Les arbres de Joshua et les énormes rochers qui compose le Black Rock Canyon attirent les touristes et les scientifiques.
Vous pourrez peut-être voir des espèces tels que le lynx roux, le mouflon d’Amérique, le lion de montagne, la tortue du désert.

!! Randonnées (=aller/retour) !!
Randonnées faciles

Arch Rock 0,5 km : Départ du camping de White Tank.
Bajada All Access 0,4 km : Départ à 800 mètres de l’entrée sud.
Barker Dam 1,8 km : Départ du parking de Barker Dam.
High View 2,1 km : Départ au nord-ouest du camping de Black Rock.
Cottonwood Spring 1,6 km : Départ du parking de Cottonwood Spring.
Hidden Valley 1,6 km : Départ de Hidden Valley zone de pique-nique.
Salut-View : boucle de 2 km : Départ uu nord-ouest de Black Rock Campground

Randonnées moyennes

Boy Scout 25,8 km
Lost Palms Oasis 11,2 km :

Randonnées difficiles

49 Palms Oasis 4,8 km :
Lost Horse Mine/Mtn 6,4 km : Altitude de 1609 mètres.
Mastodon Peak 4,8km : Altitude de 1027 mètres.
Ryan Mountain 4,8 km : Altitude de 1664 mètres.

Retour à l’hôtel pour notre dernière nuit à Palm Desert.

Jour 21 = Samedi 17/08 – Calico Ghost Town – Fremont Street

Il faut 4h de route pour rejoindre l’hotel à Las Vegas et nous devrons nous arrêter à  3 endroits : 

1. Barstow ( CALICO Ghost Town)

2. Peggy’s Sue Dinner

3. Seven Magic Mountains

Avant de rentrer dans Las Vegas nous nous arrêtons dans un centre commercial Outlet pour les derniers souvenirs.

Ce soir on sort à Fremont Street où l’on dinera dans un hôtel Casino sur la Main Street, un grand buffet international. On déambule ensuite dans les rues animées de Fremont Street entre extravagance et festivités. ici c’est vraiment comme dans Very Bad Trip, beaucoup de fêtes de célibat, des artistes de rues, des bars, de la musique partout, …

Jour 22 = Dimanche 18/08 – Las Vegas et vol de retour de nuit.

Ce matin nous commençons la journée par une petite photo souvenir devant le panneau Las Vegas.

Nous passerons le reste de la journée sur le Strip dans les différents grands hôtels, il sera d’ailleurs difficile de retrouver notre parking en fin de journée, ce qui nous vaudra un petit stress! Mais comment pouvions nous savoir que le Venetian Hôtel avait non pas 1 mais 4 parkings.

Direction aéroport, un peu de nostalgie mais il est temps de rentrer. Nous espérons vraiment pouvoir y revenir au pus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *