LES FILMS PRÉFÉRÉS DE CEUX QUI AIMENT VOYAGER

Voyageurs, que faire lorsque vous ne pouvez pas vous rendre à l’aéroport pour voler vers des destinations lointaines ? 


Éteignez la lumière, installez-vous confortablement et regardez un bon  road movie , par exemple. A travers un écran, il est possible de contempler des paysages de rêve en observant les images de quelques bons films. Bien sûr, ce n’est pas tout à fait comme partir, mais souvent le cinéma nous donne la possibilité de connaître des endroits d’une manière que nous n’aurions jamais envisagée pour notre prochain voyage.

Voici quelques films capables de vous faire voyager avec votre imagination, de vous emmener dans des lieux exotiques sans bouger du canapé, ou même tout simplement capables de vous donner le courage pour réaliser vos rêves !!!

The Revenant

Tourné en Colombie-Britannique, les images sont superbes et les terres glacées du Canada sont le décor d’un conte passionnant de vengeance. Le réalisateur González Iñárritu a déclaré qu’il avait tourné toutes les scènes du film à la lumière naturelle, pour le rendre plus authentique. Divertissement garanti! 
Hugh Glass, le survivant interprété avec brio par Leonardo DiCaprio, a réellement existé. Trappeur américain, son exploit accompli en 1823 est incroyable.
Glass a le mérite d’avoir parcouru 300 km en 6 semaines à travers l’Amérique de l’Ouest, grièvement blessé à la suite d’une attaque d’ours. Le tout par ses propres moyens dans une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, après que ses coéquipiers l’aient abandonné à son sort !

The Martian (Seul sur Mars) 

La planète Mars dans le film de Matt Damon est en fait la terre de Jordanie, plus précisément l’étonnant désert du Wadi Rum. Un astronaute s’est perdu sur Mars, seul … et il doit trouver comment survivre. t à revivre en regardant ce film.

Mémoires d’une geisha

Après avoir lu le roman d’Arthur Golden, l’envie de partir pour le Japon était devenue irrésistible. À travers les images, le film a le pouvoir de projeter le spectateur au cœur de la ville de Kyoto et parvient à transmettre fidèlement cette atmosphère magique qui ne peut être respirée que là-bas. 

Into the Wild

Réalisé par Sean Pean et basé sur la nouvelle de Jon Krakauer “Dans les terres extrêmes”, voici un voyage basé sur une histoire vraie, qui raconte les aventures d’un jeune homme riche qui, immédiatement après l’obtention de son diplôme, quitte sa famille, un foyer confortable et un travail garanti pour voyager au nord, à travers les États Unis, jusqu’aux terres inhospitalières de l’Alaska.
Into The Wild éveille ce désir juvénile de laisser le monde aux autres et de faire de sa vie quelque chose de différent. Scandalisé par la société humaine, toujours proche du temps et de l’argent,  Le film raconte son voyage, qui constitue un point culminant émotionnel surtout avec la dernière scène.

La vie rêvée de Walter Mitty

Réalisé et mettant en vedette Ben Stiller, ce film raconte l’histoire d’un employé du magazine Life, Walter Mitty qui décide de partir à la recherche d’un photographe qui possède le négatif d’un cliché extraordinaire. Walter est contraint de se lancer dans une véritable aventure à sa recherche, sur les traces d’un célèbre photographe (Sean Penn) Il voyagera entre l’Islande et le Groenland jusqu’à l’Himalaya. 

Eat, pray, love (Mange prie aime)

Liz Gilbert a une belle maison à New York, un nouveau mariage, une carrière réussie. Mais soudain, elle découvre que tout cela n’est pas ce qu’elle veut et que pour comprendre ce qu’elle cherche vraiment, elle va devoir tout quitter et retourner vers le chaman balinais qui a mis la puce de l’insatisfaction à son oreille, en passant par Rome, où elle veut apprendre à profiter de la vie. à partir de l’appréciation de la bonne nourriture, et de l’Inde, où elle veut apprendre à prier.
Se retrouver à faire un tour du monde, tel est l’objectif de la protagoniste Elizabeth, interprétée par Julia Roberts. 

7 ans au Tibet

L’histoire vraie de Heinrich Harrer, un alpiniste autrichien qui, après des années d’emprisonnement en Inde, est devenu un ami du Dalaï Lama. Un film de voyage qui ne doit pas manquer dans la vidéothèque du voyageur.

Wild (Sauvage)

Reese Witherspoon a enfilé une paire de chaussures de randonnée et un énorme sac à dos pour jouer le rôle de Cheryl Strayed. Après la mort subite de sa mère et la fin de son mariage, Cheryl, désormais seule et en proie à une dépendance à l’héroïne, décide de parcourir le Pacific Crest Trail. Plus de 1600 kilomètres dans la solitude. La protagoniste a traversé le désert de Mojave, des forêts folles, de larges étendues enneigées et des sentiers boueux, perdant ses ongles d’orteils mais gagnant plus de clarté mentale en cours de route.Ce sera l’occasion de réfléchir sur sa vie et sur ses difficultés qu’elle tentera de surmonter grâce à une entreprise à la limite de l’impossible

Lost in Translation

Lost In Translation parle de deux voyageurs, Bob et Charlotte, qui visitent Tokyo pendant la même période. Ils se rencontrent et entament une belle amitié à travers laquelle ils partagent confusion et hilarité dans une ville étrange et curieuse. Bob est un acteur d’âge moyen qui participe à des publicités, tandis que Charlotte est l’épouse ennuyée d’un photographe en ville pour des affaires. Ils forment un couple étrange et vivent un certain degré de solitude dans une ville étrangère peuplée de millions de personnes. C’est un autre beau film qui montre aussi combien il est amusant et intéressant de voyager pour découvrir un nouveau pays.

The Motorcycle Diaries (Carnets de voyage)

Ce film majestueux est basé sur les mémoires de Che Guevara, dans la période avant qu’il ne devienne le révolutionnaire emblématique. Guevara et son Alberto “Mial” Granado, sautent sur une moto et traversent l’Amérique du Sud pendant huit mois, parcourant plus de 14 000 kilomètres. Le voyage a inspiré le reste de la vie incroyable du Che. Le film vous inspirera pour en savoir plus sur ce continent incroyablement beau.
Pour tous les fans du Che, ce film ne peut manquer au répertoire de «absolument à revoir». le film raconte non seulement les aventures de jeunesse d’Ernesto, mais aussi le prélude à la formation qui le conduira ensuite à couvrir une position de premier plan dans l’histoire de Cuba.

The Beach

L’un des films qui a lancé Di Caprio sur grand écran. Un jeune touriste américain trouve  une carte avec de vagues instructions pour atteindre un paradis légendaire en Thaïlande, un Eden moderne appelé “The Beach”. Mais en plus d’y trouver le paradis, il se retrouvera au cœur du mal de l’intrigue, de la violence, du sexe et de la destruction.
Une Thaïlande sauvage, qui n’existe aujourd’hui que dans les très rares zones non encore visitées par les touristes, est au centre du film 2000 de Danny Boyle. Un film incontournable pour tous les amoureux de la Thaïlande: les paysages de  Ko Phi Phi Leh et de Phuket vous feront rêver du prochain voyage au pays des sourires .

Maintenant j’aimerais savoir quels sont vos films de voyage préférés, ceux qui vous font soupirer et qui vous donnent envie de réserver un vol vers une nouvelle destination. 

J’attends vos commentaires!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *